C’est décidé : vous souhaitez devenir propriétaire et cette idée fait son chemin depuis un certain temps dans votre esprit. C’est une grande étape de la vie, et un engagement conséquent d’un point de vue financier.

Mais une question n’est pas encore résolue : souhaitez-vous plutôt acheter votre propre bien, ou faire construire votre maison ? Grande question ! Alors, quel est le plus avantageux ? Qu’est-ce qui pourrait vous correspondre au mieux ? Petit tour d’horizon afin de vous aiguiller et de vous aider à prendre votre décision.

Construire sa maison : la garantie d’un bien neuf, personnalisé et à votre goût

nouvelle-constructionFaire construire sa maison ? Évidemment, ça simplifie les choses dans beaucoup de domaines. Cela apporte d’abord la garantie d’une sécurité maximale niveau conception. C’est vous le décisionnaire à chaque étape de la construction, quand bien même un architecte vous suit dans votre projet, vous restez le seul maître à bord. Et quel avantage !

Vous avez la possibilité de choisir les matériaux précis qui constitueront la « structure » de votre future maison, vous pouvez vous lancer dans un projet hautement environnemental et écologique si la préservation de l’environnement vous tient à cœur, ou encore vous pouvez choisir combien de pièces exactes vous souhaitez, et vous mettre corps et âme dans les plans sur mesure. Laissez vivre votre imagination ! La maison de vos rêves est donc largement accessible dans ce cas là !

Construire, c’est également un gage de sécurité niveau prix ! Votre cahier des charges est connu à l’avance et même s’il y a toujours des suppléments, et ce, même en passant par des constructeurs chevronnés et reconnus, votre budget est fixé dès le départ et n’est pas censé évoluer. Vous savez donc où vous allez et votre situation financière est certaine de ne pas en pâtir.

Pour autant, beaucoup de constructeurs sur le marché proposent des biens « types » souvent assez similaires les uns aux autres. Si vous souhaitez quelque chose de plus original, qui vous correspond totalement, soyez prudent niveau tarif : cela peut vite faire évoluer la facture !

Le seul inconvénient ? Les délais. Même en passant par un constructeur qui vous garantit un délai minimal niveau construction, il ne faut pas se leurrer : faire construire sa propre maison prend du temps, surtout jusqu’aux finitions. Vous devrez donc être patient, et ces délais engendrent également une bonne organisation niveau logement provisoire et situation financière. A vous de vous organiser correctement afin de ne pas être submergé financièrement par le paiement de deux charges de loyer simultanées.

Cependant, des solutions, tant en délai qu’en solutions de financement existent et des professionnels sont là pour vous guider pas à pas, alors n’hésitez pas à vous renseigner !

L’achat d’une maison : pratique et sans délai, à un prix qui vous convient

Dans le cas d’un achat de maison, il y a deux types de solutions : soit vous achetez un bien neuf, déjà construit mais très récent, soit vous optez pour un bien de seconde main, comme une vieille longère ou un pavillon des années 50 ultra vintage. En bref, c’est à vous de voir ce qui vous convient le mieux. Dans les deux cas, bien entendu, il y a des avantages comme des inconvénients.

L’achat d’un bien neuf

Assez rare sur le marché, les biens neufs ou très récents se vendent très rapidement. En effet, ces biens ont la particularité de regrouper tous les avantages de la construction de maisons sans en avoir les inconvénients : il n’y a pas de délai de construction et vous n’avez plus qu’à poser vos valises.
Seul bémol ? La maison n’est pas forcément à votre goût et la disposition des pièces, les peintures, le carrelage ou encore la cuisine peuvent ne pas vous convenir. Il faut donc bien garder en tête que l’esthétisme de la maison est à reléguer au second plan si vous optez pour ce type d’achat. Les priorités ne sont justes pas les mêmes, et si vous souhaitez réinvestir dans certaines finitions, pensez à faire des économies pour les financer !
Niveau prix, ce genre de bien peut s’avérer assez excessif puisque neuf. Pour autant, vous avez la garantie de vous lancer dans un achat sans surprise. Électricité aux normes, matériaux récents…Tout est présent pour vous sécuriser et pour démarrer votre nouvelle vie de propriétaire tout en confiance.

L’achat d’un bien de seconde main : le charme de l’ancien à un prix attractif

A l’inverse quand vous achetez un bien de seconde main, plus ancien, il faut probablement être beaucoup plus prudent. Même si les maisons d’antan ne sont pas toutes à démolir, leur construction n’est pas toujours aux normes actuelles, et certains vices peuvent être cachés dans les murs, ou dans les fondations. Comme vous n’avez pas accès à l’ensemble de la construction en elle-même, l’achat d’un bien tel que celui-ci peut s’avérer être un risque.

Cependant, n’hésitez pas, dans ce cas là à vous entourer de professionnels du bâtiment, de confiance qui sauront juger si la maison nécessite de gros travaux de rénovation ou pas. Si c’est le cas, pensez à budgétiser au maximum ces rénovations et de proposer un prix d’achat en conséquence afin de mesurer votre situation financière.
A un prix réellement attractif, les anciennes maisons peuvent facilement se négocier, justement grâce à ces travaux de rénovations que vous pouvez mettre en avant lors de votre proposition d’achat. Et ce type d’acquisition est bien plus répandu à la vente qu’un logement neuf ou très récent.

Alors construction ? Achat ? Dans un cas comme dans l’autre, les avantages et les inconvénients sont à lister et c’est à vous seul de fixer vos priorités. Financement, urgence d’emménagement, choix esthétiques…Soyez seulement sûr de vous et lancez-vous !