Comment trouver un terrain à bâtir ?

Si vous êtes arrivé ici, c’est parce que vous êtes dans la première étape de l’un des projets les plus passionnants que vous pouvez mener dans votre vie, de construire votre propre maison.
La recherche d’un terrain à bâtir est la première étape et peut-être la plus complexe. Découvrez nos trucs pour trouver un terrain avec les lignes directrices pour ne pas échouer dans votre processus de recherche.

Avant d’entamer la recherche de votre terrain

Voici quatre éléments clés qu’il vous est conseillé de mettre noir sur blanc avant de commencer la moindre recherche.

Définir les exigences en matière d’emplacement

Alors que certaines personnes sont claires qu’elles vont vivre dans une certaine population ou urbanisation à cause de la proximité de la famille des enfants, du travail ou même des écoles, d’autres ont des radios très larges autour des villes ou de leur travail.

Il est important de visiter différentes zones et de décider dans quels endroits nous allons chercher afin de ne pas devenir fous.

Les critères d’emplacement généralement utilisés sont les suivants :

  • Le voisinage
  • Le cadre champêtre, péri-urbain, urbain
  • La proximité de transports en commun
  • La proximité d’axes routiers
  • La proximité d’écoles qui plaisent aux parents
  • La proximité du lieu de travail
  • Éviter des nuisances visuelles ou sonores ou autres telles qui les lignes haute tension

Une autre façon de trier des zones est par le budget, si nous avons un budget total limité, il est bon de valoriser les zones où nous savons que les prix sont abordables.

Définir les exigences en matière de taille

Deuxièmement, vous devez évaluer la superficie souhaitée du terrain. Pour une maison unifamiliale standard avec jardin, il faut habituellement au moins 500 m2 de terrain, et c’est ce que les règlements communaux établissent habituellement. Cette taille de terrain permet, normalement, la construction d’une maison de 100 ou 150 m2 laissant suffisamment de terrain libre pour avoir un garage et un jardin extérieur.

Si vous cherchez dans une zone urbaine avec un terrain pour construire une maison mitoyenne, la surface minimale sera bien sûr plus petite et vous pouvez trouver un terrain de 100 m2 ou moins où construire une maison de plusieurs étages.Si vous préférez une maison plus grande ou un jardin plus grand, nous devrons chercher des parcelles de 10 à 20 ares. Dans ces dimensions, ce sont des terrains ruraux que vous trouverez le plus souvent.Lorsque vous commencez à vous concentrer sur votre projet de logement, il est important de connaître les règlements d’urbanisme du lieu. Ces règles établissent les limites légales de construction et d’autres conditions qui affecteront pleinement notre terrain.

En général, un permis de construire n’est octroyé que pour certaines zones minimales de terrain en fonction et limite également les mètres carrés maximum à construire, il est donc important que vous consultiez les règlements qui s’appliquent au terrain que vous évaluez.

Établir une liste d’exigences

maison-modele-californiaCe point se réfère à la relation et aux caractéristiques que vous aimeriez que votre future maison ait. Il s’agit d’un point fortement lié à l’étape du projet mais directement lié à la mise en œuvre du logement sur le terrain et à sa relation avec l’environnement.

Chaque parcelle a des conditions et des caractéristiques uniques. La pente du terrain a un impact direct sur les systèmes de construction de la maison. Le budget peut également être modifié car plus intervenir pour changer la morphologie du site représente un surcoût.

Il y a des stratégies de projet qui adaptent la maison à l’endroit autant que possible, évitant ainsi d’avoir à dépenser trop d’argent à ce stade et de pouvoir l’investir dans d’autres aspects plus visibles et utiles de la vie. Notez que le système Modulart est performant pour une construction sur un terrain en pente et le surcoût est moindre qu’avec la construction traditionnelle.

L’ensoleillement est un autre point à prendre en compte car il est étroitement lié à l’orientation et au conditionnement de la maison et de ses pièces. Le meilleur terrain a, en général, son jardin orienté au sud-ouest.

Dans le cas des maisons basse énergie, l‘orientation est un point important parce que la maison tire le meilleur parti de la lumière et de l’énergie solaire thermique pour minimiser la consommation d’énergie provenant d’autres sources moins durables.

Définir les exigences que nous voulons que notre terrain à satisfaire nous aide à évaluer en fonction du prix /m2 différents terrains. Les terrains les plus chères sont celles qui n’ont pas de défaut, c’est à dire n’ont pas de pente, sont orientées vers le sud et n’ont pas d’obstacles pour empêcher le soleil de briller.

Être clair sur le budget maximum pour le terrain et la maison

Lorsque l’on envisage la recherche d’un terrain, il faut fixer un budget maximum préalable. Ce budget doit inclure certaines circonstances imprévues et tenir compte non seulement du prix du terrain, mais aussi des coûts du projet, de la construction et des taxes associées à la construction d’une nouvelle maison.

Il est important d’avoir de bons conseils sur la conception et le processus du projet avant la construction. Ce conseil professionnel devrait être utilisé pour essayer de minimiser les coûts et tirer le meilleur parti des caractéristiques du terrain pour favoriser les conditions futures de la maison.

Sachez que la plupart des projets de construction finissent avec des suppléments. Une force de Modulart est que le prix donné au départ est celui qui vous sera effectivement facturé.

Comment trouver un terrain pour faire construire ?

Une fois les critères de base établis, vous pouvez vous mettre au travail à la recherche du terrain idéal. Voici les 5 moyens de trouver une parcelle de terrain.

Les portails de vente de biens immobiliers

Pour ceux d’entre vous qui ne l’ont pas encore fait, vous pouvez télécharger l’application d’Immoweb ou de Logic-immo sur votre téléphone portable, ce qui vous permet de programmer des alertes lorsqu’un nouveau terrain à vendre apparaît dans une zone qui vous intéresse.

Qu’il s’agisse d’une recherche en ligne ou d’un PPP, il est important de faire la distinction entre un terrain mis en vente par une agence, un notaire ou un terrain vendu directement par des particuliers, auquel cas nous économisons les frais de courtage et la négociation, le cas échéant, se ferait directement avec le propriétaire.

L’Internet nous permet également d’autres options de recherche sans quitter la maison. Google Maps, Bing Maps et d’autres pages similaires nous donnent une vue aérienne par satellite à partir de laquelle nous pouvons survoler des zones d’intérêt à la recherche d’un terrain possible. Avec son option Street View, nous pouvons même observer la rue d’accès, le quartier, etc. Il peut être un outil complémentaire utile à considérer.

La maison des notaires et les notaires

Chaque arrondissement notarial a une maison des notaires qui regroupe toutes les annonces des notaires de biens en vente. Les ventes sont des ventes de gré à gré mais aussi des ventes publiques.

Agents immobiliers

Il s’agit d’un système de recherche plus personnalisé dans lequel un agent immobilier nous conseille. Cet agent connaît le mieux le marché local et dispose d’une base de données où il peut rechercher le terrain le plus approprié pour la vente de notre maison.

Normalement nous pouvons choisir et comparer in situ le terrain accompagné par cet expert qui nous conseillera à la fois dans l’agence et dans les visites sur place. Il nous donnera des références concernant les prix et les évaluations, les caractéristiques et les réglementations du terrain qui répondent à nos exigences.

Le relationnel

Souvent des personnes ont des terrains à bâtir mais ils ne les mettent pas en vente pour diverses raisons, comme le fait de ne pas avoir de voisins. En faisant jouer le relationnel, il se peut qu’un terrain vous soit proposé pour faire plaisir ou par opportunité. Parlez donc de votre projet, surtout si vous êtes en zone champêtre, car c’est là que vous aurez la chance de trouver l’oiseau rare.

Expédition de recherche

Aller soi-même “sur place” pour chercher un terrain à vendre est aussi une bonne option.

Pour ce faire, nous devons savoir où nous voulons vivre. Sortir en voiture, en vélo ou même à pied, à la recherche de notre futur terrain nous permettra aussi de connaître de première main les environs les plus directs, les services que nous aurons et ceux qui peuvent manquer ou être loin, les pentes et les inégalités du lieu, sa végétation et son climat, les zones ensoleillées, les zones les plus tranquilles, les zones les plus achalandées, les zones les mieux reliées, etc.

Bien entendu, cette méthode est très aléatoire mais elle peut permettre de mettre la main sur un bien qui est vendu en dehors de principaux canaux.

Tous les systèmes proposés sont utiles et présentent des efficacités différentes. Vous pouvez choisir celui qui vous convient le mieux ou faciliter le processus de recherche et même en combiner plusieurs.

Conseil

Cependant, il est important d’obtenir des conseils techniques avant de prendre une décision et de se lancer dans l’achat. Connaître la réglementation urbanistique qui déterminera la construction que vous pouvez réaliser est une question clé avant de passer à la signature d’un acte d’achat.

Dans tous les cas, prendre contact avec nos experts vous permettra de choisir votre terrain en vous évitant toute mauvaise surprise ultérieure.

2018-05-18T09:29:36+00:00 mai 18th, 2018|