Vous souhaitez devenir propriétaire et avez un projet de construction, c’est désormais une certitude. Pour autant vous n’êtes pas encore fixé sur les différents types de construction proposés sur le marché par les constructeurs eux-mêmes.
gros-oeuvre-fermePlutôt un contrat type clé sur porte  qui vous garantit la livraison de votre future maison sur un plateau d’argent, habitable et terminée ? Ou plutôt un gros œuvre fermé qui vous apportera la satisfaction de choisir par vous-même vos entrepreneurs pour certaines finitions de votre future habitation, et donc de suivre le chantier d’un œil expert ?
Voici quelques détails et précisions qui pourront vous aiguiller en tant que maître d’œuvre. Focus.

Le gros œuvre fermé

Ce type de construction est adapté certainement pour des gens ou des personnes qui souhaitent diviser leur chantier en deux phases : une qui va forcément comporter le gros œuvre fermé et la seconde partie qui va concerner ce qu’on appelle le second œuvre ou les finitions. Le gros œuvre fermé est une prestation qui est bien connue dans le métier de la construction. Il va permettre de livrer aux clients une construction avec l’ensemble du gros œuvre c’est-à-dire les murs, les parements, les menuiseries extérieurs dont les châssis de fenêtres et les portes, le toit et l’isolation. Cela s’apparentera donc à une habitation complètement achevée de l’extérieur mais qui ne comporte aucune finition à l’intérieur.

Par la suite, vous avez deux possibilités :

1-. Faire le second œuvre vous même et vous aurez la fierté d’avoir mis la main à la pâte pour construire votre maison. Cela vous laisse aussi plus de latitude pour le choix des matériaux. Pensez toutefois que vous ne bénéficiez évidemment pas de la garantie décennale sur vos travaux.

2-. Faire appel à différents corps de métiers vont devoir se succéder et intervenir à l’intérieur pour réaliser les finitions, les cloisonnements, le placement des portes, l’électricité, les sanitaires, le chauffage, le carrelage, les peintures etc. Si vous optez pour ce type de construction en deux phases, la prestation de l’entrepreneur sera forcément limitée et cela demandera un engagement beaucoup plus conséquent de la part du maître d’ouvrage pour pouvoir organiser, gérer et réaliser le second œuvre et les finitions à l’intérieur de votre future maison.

Pour autant, même si ce type de construction paraît être bien plus fastidieuse et experte en matière de bâtiment ne vous méprenez pas : beaucoup de novices s’y lancent, puisqu’il suffit généralement d’être bien accompagné. Niveau tarif elle offre également de bonnes dispositions puisqu’elle permet de choisir efficacement chacun de vos entrepreneurs et donc de négocier vos devis au maximum, ce qui n’est pas le cas dans une construction livrée clé en main.

Le clé sur porte

A l’inverse, dans le système  « clé sur porte », le contrat et le cahier des charges prévoient, non seulement le gros œuvre fermé mais également toutes les prestations de finitions intérieures qui permettent au client de rentrer dans une maison qu’on peut considérer comme habitable et totalement terminée au vu des clauses qui apparaissent dans le cahier des charges. Le chauffage, l’électricité, les sanitaires, les cloisons etc… Seront autant d’étapes de franchies.

Conclusion

Vous avez donc le choix : dans ces deux types de contrats, le gros œuvre fermé est sans doute beaucoup plus adapté à des gens qui souhaitent s’impliquer, soit par eux-mêmes, soit à des personnes qui possèdent des connaissances ou des professionnels experts dans le second œuvre et les finitions. Généralement, ces personnes sont prêtes à assumer une prestation avec à l’appui, un architecte pour terminer leurs maisons. Le bémol ? Dans ce type de contrat, il faut impérativement réussir à mettre sur pied une excellente coordination entre les différents corps de métiers pour éviter tant les dépassements des délais que les suppléments financiers. Ce risque n’existera pas nécessairement dans le système «  clé sur porte » puisque contractuellement, les finitions et l’ensemble de la coordination des différents corps de métiers seront prévus par l’entrepreneur sous le contrôle de l’architecte.

Alors, pour quel type de construction optez-vous, c’est une décision importante vu le prix des maisons à l’heure actuelle.